De manière générale, ce Mastère vise à permettre aux participants de :
  • Développer des compétences spécifiques afin d’être aptes à concevoir, planifier et mettre en oeuvre, gérer et évaluer des programmes de responsabilité sociale dans tous les types d’organisation.
  •  Etudier et d’approfondir les meilleures pratiques dans ce domaine au niveau local et international
  • Développer des capacités d’intervention en matière de gestion sociale et environnementale au sein des diverses organisations par la maîtrise de différents outils propres à ce domaine (norme ISO 26.000, codes de conduite, GRI, …).
Au long de leur parcours académique ventilé sur 12 mois, les étudiants ont l’occasion de collaborer avec des professeurs et des professionnels de l’industrie et de développer leurs capacités d’analyse, de synthèse, d’intervention et de communication, par une approche théorique accompagnée de cas pratiques. Compétences spécifiques développées : La réalisation de cet objectif général est validée par l’acquisition d’un certain nombre de compétences chez les participants inscrits à ce programme :
  •  Maîtriser les fondements théoriques des concepts de responsabilité sociale et de développement durable et développer une approche critique sur ces sujets ;
  • Connaître les principaux outils de RSE (législation, conventions, référentiels, codes de conduite, certifications, normes, méthodes et indices boursiers, etc.) ;
  • Connaître les méthodes de communication permettant d’évaluer les attentes et pressions sociétales affectant ou susceptibles d’affecter les organisations dans un contexte de mondialisation ;
  • Maîtriser les principes qui sous-tendent l’élaboration et la mise en oeuvre de stratégies de communication et de politiques organisationnelles intégrées de RSE selon une approche de dialogue avec les parties prenantes ;
  • Comparer différentes méthodes d’évaluation des pratiques de vérification, de reddition de comptes et de communication de la performance de RSE.